Pop up de connexion rapide, pour SEListes de l'Arbre.
Pour toutes infos concernant le SEL, merci de cliquer sur "contact", en bas de la page "Infos rapides"
Un problème de connexion?
Pour quelques soucis que ce soit sur le forum, demandez à Anita 5 !
Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier


Les monnaies complémentaires : du pouvoir d'achat au pouvoir d'ÊTRE.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

soleil Re: Les monnaies complémentaires : du pouvoir d'achat au pouvoir d'ÊTRE.

Message  jean-didier le Mar 21 Mai 2013 - 12:11

ça y est, c'est parti !



Pourquoi une monnaie locale ?

Il y a plus de 5 000 monnaies complémentaires dans le monde et autant de possibilités d'organisation.
Les objectifs de la monnaie boulonnaise sont :

- d'encourager un développement économique « soutenable » et une consommation plus responsable,
- d'apporter une plus-value aux boulonnais.

Comment ça marche ?

Lors du lancement, prévu dans le courant du premier semestre 2013, des billets «Bou'Sols» seront mis en circulation. Le circuit proposé ressemblera fortement au principe des tickets resto.

Il n'y aura pas de rendu de monnaie (ex : pour un produit acheté 12,50 € : je donnerai 12 Bou'Sols et 0,50 €).

Qui est concerné par la monnaie locale ?

Trois groupes d'acteurs sont identifiés :

- les consommateurs appelés « solistes » : ils échangent des euros contre des Sols qu'ils utilisent chez un réseau de prestataires agréés ;

- les « prestataires » : entreprises, commerçants, services publics, associations... ils font la démarche de demander un agrément SOL et s'engagent à respecter une charte ;

- la banque SOL : elle joue un rôle central puisqu'elle émet les sols, les échanges contre des euros et régule la circulation des billets.

Qui seront les prestataires ?

Une vingtaine de structures minimum sera agréée au lancement de la monnaie mais l'objectif est de doubler dans l'année le nombre de prestataires.

En substance, l'agrément sera délivré aux entreprises qui contribuent à une économie respectueuse de l'Homme et de l'environnement, qui favorisent la création d'activités et d'emplois pérennes, … dans l'une des filières prioritaires : alimentation saine, services de proximité, loisirs et culture, mobilité douce.
Documentation: Devenez prestataires

Qui contacter ?

Le service Solidarités et Emploi de la CAB (03 21 10 36 36) ou le Crédit Municipal de Boulogne-sur-Mer.
avatar
jean-didier
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 371

Revenir en haut Aller en bas

soleil Re: Les monnaies complémentaires : du pouvoir d'achat au pouvoir d'ÊTRE.

Message  jd le Mer 2 Jan 2013 - 21:33

[MERCI à Joëlle (148) pour ce partage qui vaut d'être visionné dans son ensemble]
à voir dans l'ordre, à votre rythme mais c'est à voir !

Partie 1 :


Partie 2 :


Partie 3 :


Partie 4 :


Partie 5 :


Partie 6 :


Partie 7 :


Si vous ne pouviez visionner les vidéos ci-dessus, vous pourriez les voir en cliquant sur les "liens", ci-dessous, dans le courrier de Philippe DERUDDER :

" Bonjour à toutes et à tous

Depuis quelques années, j'ai pris l'habitude de partager avec vous quelque chose pour célébrer la fin de l'année et le commencement de la nouvelle ; une réflexion, un texte... Cette année je veux vous offrir un film sur lequel je travaille depuis un an avec l'aide précieuse de quelques amis. Ce film s'intitule : "La monnaie, du pouvoir d'achat au pouvoir d'être" Vous savez que depuis 20 ans j'ai consacré une bonne partie de ma vie à tâcher de comprendre pourquoi l'humanité, en dépit des connaissances et technologies phénoménales dont elle dispose aujourd'hui, reste toujours incapable à établir des conditions de vie de suffisance et de dignité pour tous. Pire, que ce XXIéme siècle s'ouvre sur une crise majeure dont on ne peut encore mesurer l'ampleur des souffrances qu'elle engendrera, est une insulte à l'intelligence.

Sans prétendre détenir la vérité, je partage dans mes livres, conférences et ateliers le fruit de mes recherches et celui de mon propre cheminement; mais cela reste limité. L’idée m'est donc venue d'offrir dans un film une synthèse de ce que j'ai identifié comme étant le fond du fond des problèmes actuels débouchant sur le constat enthousiasmant que tout est là pour réaliser ce monde de suffisance et de dignité, si nous le voulons. Mais une chose me semble certaine: Pour le moment, l'impasse se referme sur nous car la classe dirigeante mondiale fait tout pour maintenir en place ce qui assure son pouvoir et sa fortune tandis que les peuples s'agitent pour dénoncer ce qu'ils ne veulent plus, sans toutefois savoir vraiment ce qu'ils veulent, tant le conditionnement qu'ils ont subi étouffe l'imaginaire. Ceci me pousse à croire que la solution est entre les mains des citoyens de ce monde, à condition de les aider à se libérer du conditionnement qui les tient prisonniers

C'est pourquoi mon objectif est que ce film soit le plus possible regardé afin d'informer et d'aider à comprendre que nos problèmes, pourtant vitaux, n'ont que l'épaisseur d'une pensée. Ainsi ai-je choisi de le diffuser gratuitement sur youtube et en trois langues : français, anglais et espagnol.

Pour le moment, seule la version française est disponible. Les deux autres ont encore besoin d'un peu de travail. Toutes les personnes qui l'ont déjà vu l'ont hautement apprécié, mais comme il est riche en informations, elles m'ont conseillé de le découper en séquences d'une dizaine de minutes chacune.

Vous le trouverez donc sous forme de 7 séquences
1/7 - youtube= http://www.youtube.com/watch?v=XMs0aI4C0Ro
2/7 - youtube= http://www.youtube.com/watch?v=7MsQ8kUGDIs
3/7 - youtube= http://www.youtube.com/watch?v=ciF3gSM5qzE
4/7 - youtube= http://www.youtube.com/watch?v=Wfwkry67icg
5/7 - youtube= http://www.youtube.com/watch?v=6nGKYbm7nHk
6/7 - youtube= http://www.youtube.com/watch?v=m78ZfKs9jO4
7/7 - youtube= http://www.youtube.com/watch?v=-wbujBsvEbw

... je vous invite à le regarder, à votre rythme, et si vous estimez que les informations et messages contenus peuvent contribuer utilement à relever le défi qui est le nôtre, alors merci d'en diffuser le lien à tous vos réseaux et connaissances. Dès que les versions espagnoles et anglaises seront prêtes je vous le dirai aussi pour que vous puissiez prévenir les contacts que vous avez dans les pays parlant ces langues. Ce faisant, pensez à demander à vos contacts d'en diffuser le lien à leur tour afin que l'effet boule de neige puisse agir.

Maintenant si vous avez envie d'acquérir la vidéo (contenant le film sous deux formes : séquencée et non séquencée), vous pouvez le commander en ligne sur le site aises. http://aises-fr.org/260b-liv-monnaie-FR%20achat.html

Il est libre de tous droits de sorte que vous avez l'autorisation de le projeter en public si vous le souhaitez. Comme vous le comprendrez, nous ne demandons que le paiement des frais de fabrication, d'emballage et de poste. Nous apprécierons toutefois une adhésion ou un don à notre association (bien-sûr facultatifs) pour nous aider à poursuivre notre action. http://aises-fr.org/104-adhesion.html

J'espère que ce film contribuera à ouvrir vos horizons. 2012 s'achève. On parle beaucoup de fin du monde, ou de fin d'un monde. Si l'ancien monde se meurt effectivement, un nouveau est en train de naître, et beaucoup d'entre nous, souvent sans le savoir, en sont déjà les accoucheurs. J'espère que ce film facilitera cet accouchement.

Bonne fin d'année, joyeuses fêtes et mes meilleurs vœux pour la nouvelle année qu'il nous appartient de rendre belle, chacun à notre niveau. "





Pour terminer, ne manquez pas de lire ceci :


Un article de Patrick VIVERET dans le magazine KAIZEN cliquer .

avatar
jd

Nombre de messages : 74

Revenir en haut Aller en bas

soleil Re: Les monnaies complémentaires : du pouvoir d'achat au pouvoir d'ÊTRE.

Message  jean-didier le Sam 29 Sep 2012 - 18:22

L’APES organise une rencontre sur le thème "La monnaie autrement, ou comment la monnaie peut faire sens !" le

JEUDI 11 OCTOBRE 2012
de 14h30 à 20h à l'IEP
84, rue de Trévise - LILLE


"Le pouvoir de l'argent autrement, ou comment la monnaie peut faire sens"

avec notamment à 18h00, Conférence grand public « la monnaie complémentaire comme outil pour une société plus solidaire ? ».
En présence de Philippe Derudder, consultant, animateur de séminaires sur l’économie alternative, auteur de "Une monnaie complémentaire" et de "Les Monnaies locales complémentaires : pourquoi, comment ?",
Emmanuel Soulias, Directeur RSE à la Macif,
Frédéric Bosque, coordinateur du Sol Violette à Toulouse,
Christiane Bouchart, conseillère communautaire déléguée à l’ESS.


avatar
jean-didier
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 371

Revenir en haut Aller en bas

soleil Re: Les monnaies complémentaires : du pouvoir d'achat au pouvoir d'ÊTRE.

Message  jean-didier le Dim 24 Juin 2012 - 8:44

avatar
jean-didier
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 371

Revenir en haut Aller en bas

soleil Re: Les monnaies complémentaires : du pouvoir d'achat au pouvoir d'ÊTRE.

Message  jean-didier le Mar 28 Fév 2012 - 14:47

avatar
jean-didier
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 371

Revenir en haut Aller en bas

soleil Les monnaies complémentaires : du pouvoir d'achat au pouvoir d'ÊTRE.

Message  jean-didier le Sam 10 Déc 2011 - 17:44

à réécouter : une émission sur France Inter le 29/12/2011 clic

À lire dans Télérama cette semaine, du 3 au 9 décembre 2011, n° 3229 clic plume

Pour info, le blog d'un Séliste cliquer 1001 monnaies

Une petite histoire qui en dit long... :
" Journée maussade dans un petit bourg humide au fond de l’Irlande. Il tombe une pluie battante et les rues sont abandonnées. Les temps sont durs, tout le monde est endetté tout le monde vit à crédit.

Arrive un touriste allemand riche. Il arrête sa belle voiture devant le seul hôtel de la ville et il entre. Il pose un billet de 100 € sur le comptoir et demande à voir les chambres disponibles afin d’en choisir une pour la nuit. Le propriétaire de l’établissement lui donne les clés et lui dit de choisir celle qu’il veut.

Dés que le touriste monte l’escalier, l’hôtelier prend le billet de 100 €, file chez le boucher voisin et règle sa dette envers celui-ci. Le boucher, qui doit de l’argent À un éleveur de porcs, se rend immédiatement chez lui et lui donne le billet de 100 €. L’éleveur à son tour règle ses dettes envers la coopérative agricole où il achète ses fournitures.

Le directeur de la coopérative court au pub, régler son compte au bar. Le barman, glisse le billet à la prostituée qui lui fournit ses services à crédit déjà depuis des semaines Celle-ci, qui utilise l’hôtel professionnellement, court régler son compte avec l’hôtelier. L’hôtelier pose le billet de 100 € sur le comptoir où le touriste l’avait posé auparavant.

Le touriste descend l’escalier, annonce qu’il ne trouve pas les chambres à son goût, ramasse son billet et s’en va. Personne n’a rien produit, personne n’a rien gagné, mais personne n’est plus endetté et le futur semble beaucoup plus prometteur.

C’est ainsi que fonctionnent les plans de sauvetage que l’on prévoit pour les pays d’Europe en difficulté……. "


VU SUR UN FORUM, LA RÉFLEXION D'UNE PERSONNE APRÈS LECTURE DE L'HISTOIRE :
" Veuillez m’excuser de faire irruption dans votre espace personnel, mais j’ai une remarque concernant cette parabole sur la dette qui me paraît suffisamment importante pour ne pas la garder pour moi.

En fait, le parcours de ce billet de 100€, tel qu’il est présenté dans cette parabole, est subtilement et dangereusement fort différent de la réalité. Pour qu’elle soit plus proche de la réalité, il faudrait (une possibilité) deux modifications :
- préciser que le riche touriste allemand est un banquier, un trader ou PDG d’une grande entreprise (cette précision est importante pour une raison que vous verrez ensuite, mais elle est aussi intéressante car selon « manières de voir » de septembre 2011, environ 90% des millionnaires français actuels appartiennent aujourd’hui à une de ces 3 catégories professionnelles – ce qui n’était absolument pas le cas il y a 30 ans). J’opterai ici pour un banquier, car, bien que caricatural et surfait, cela me facilite la deuxième modification:
- à la fin, le touriste (banquier donc) ne part pas, mais il choisit une chambre, et l’hôtelier lui rend son billet car c’est son banquier et que ces 100€ représentent les intérêts de son prêt.

Donc au final le touriste/banquier n’a même pas utilisé son billet et va pourtant profiter de sa chambre.

Concrètement, la différence fondamentale entre la version que vous avez copié ici et celle que je propose est la suivante : le circuit de l’argent n’est pas un flux fermé, mais il fini par s’accumuler à un endroit. C’est le principe du capitalisme. Et c’est d’autant plus vrai au niveau des institutions internationales (donc européennes), qui fonctionnent selon un modèle 100% capitaliste. Au niveau des individus c’est un peu moins vrai, car les rapports humains atténuent un peu ce phénomène.

Cette remarque est importante car à mon avis, aujourd’hui où nous sommes tous européens, il est primordial de comprendre comment fonctionne l’Europe. Il est important de comprendre, par exemple, comment la politique de l’Europe est en grande partie, et de plus en plus, régie par des institutions non démocratiques (la BCE, la SEAE, etc.), ce qui fait que notre Europe tient en réalité plus d’une aristocratie que d’une démocratie.

Et au delà du fait que l'Europe n’a presque rien d’une démocratie, il est primordial de comprendre comment l’économie européenne fonctionne, puisque c’est à peu près la seule chose qui est vraiment commun à tous les pays membres. Et le modèle économique européen est 100% capitaliste (gravé dans le marbre – impossible à modifier – par un certain traité dit « de lisbonne ») et d’orientation dite « néo-libérale » (l’un n’implique pas l’autre. On peut être capitaliste mais pas néo-libéral, comme la Chine par exemple). Je n’aime pas le terme de « néo-libéral », car c’est un mot valise trop vague, je précise donc qu’ici je l’utilise dans le sens des « 4 piliers du néo-libéralisme » (peu d’état, inégalités importantes, liberté de mouvement des capitaux et des moyens de production, concentration financière et prédominance de la finance dans le modèle économique).

J’insiste une dernière fois : cette parabole du billet de 100€, telle qu’elle nous l’est présentée ici, pourrait faire penser que l’argent circule indéfiniment entre les citoyens. Mais en réalité ce n’est pas le cas : l’argent fini dans un puit, qui est une banque. C’est la raison pour laquelle un ingénieur aujourd’hui gagne 2 à 3 fois moins qu’un ingénieur de 1980. C’est la raison pour laquelle TOUS les états sont fortement endettés. Si les états se devaient seulement de l’argent entre eux, ce serait vite réglé : il ne faut pas sous-estimer son adversaire, et croyez-moi, ceux qui contrôlent les grands flux d’argents sont tout ce que vous voudrez sauf stupides.

C’est une question compliquée, et je ne suis pas sûr d’être parvenu à expliquer clairement ce que je voulais dire. Je ne suis pas bon pédagogue. Mais je fais ce que je peux.

Bien amicalement. "


Dernière édition par jean-didier le Sam 5 Jan 2013 - 16:01, édité 4 fois
avatar
jean-didier
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 371

Revenir en haut Aller en bas

soleil Re: Les monnaies complémentaires : du pouvoir d'achat au pouvoir d'ÊTRE.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum