Pop up de connexion rapide, pour SEListes de l'Arbre.
Pour toutes infos concernant le SEL, merci de cliquer sur "contact", en bas de la page "Infos rapides"
Un problème de connexion?
Pour quelques soucis que ce soit sur le forum, demandez à Anita 5 !
Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier


Du bon sens, toujours du bon sens, qu'est-ce-qu'on attend ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

soleil Re: Du bon sens, toujours du bon sens, qu'est-ce-qu'on attend ?

Message  jean-didier le Mar 10 Sep 2013 - 20:47

La crise n'est pas financière mais humaine et spirituelle (Pierre Rabhi).


Voir également les vidéos ci-dessous :
avatar
jean-didier
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 371

Revenir en haut Aller en bas

soleil Du bon sens, toujours du bon sens, qu'est-ce-qu'on attend ?

Message  jean-didier le Mar 11 Juin 2013 - 8:18

ELLEN MAC ARTHUR FOUNDATION clic

Repenser le progrès

N’est-il pas temps de revoir matériaux, modes de production et de distribution, afin d’éliminer la notion de déchet ?


L’économie circulaire ?

Version sous-titrée en français de la présentation, par Ellen Mac Arthur, du concept d’économie circulaire en tant que potentielle voie alternative au modèle linéaire “extraire – fabriquer – jeter” actuel.




Vers une économie circulaire

Rapport macro-économique qui plaide pour une adoption de l’économie circulaire, quantifie les bénéfices économiques des modèles de gestion circulaire et propose des pistes d’action.



Chronique de Coline Serreau clic

J’ai été sollicitée récemment par un élu, François Michel Lambert, pour être la marraine de l’Institut de l’économie circulaire.

En étudiant les documents et en écoutant les invités parler lors de la réunion de démarrage, je me suis dit deux choses.

Tout d’abord que ce "concept", comme ils disent, était frappé au coin du bon sens.

La nature n’a t-elle pas, depuis des milliers d’années, fonctionné sur ce principe ?

Les déchets des uns (déjections d’animaux, feuilles mortes..) servant à nourrir les autres (arbres, plantes) qui eux même servent à nourrir les premiers.

L’aveuglement dont nous autres humains sommes capables m’étonnera toujours.

Nous avons sous les yeux un modèle formidable qui fonctionne parfaitement et nous décidons de ne pas en tenir compte, voire même de faire exactement tout le contraire.

Quelques centaines d’années plus tard, après avoir tout dévasté, nous décidons de lever le nez du guidon et de regarder comment le monde fonctionne.
Ensuite, je trouvais épatant que cette philosophie sorte enfin du monde de l’agriculture, que ce modèle était pertinent également dans l’industrie, voire même que l’industrie ne pourrait pas faire l’économie de l’appliquer.

Toutefois, il existe encore des étapes, et non des moindres, pour que l’industrie devienne respectueuse de l’homme et de la terre. On voit le chemin qu’il reste à parcourir quand on regarde le film de la fondation Ellen Mac Arthur "Repenser le progrès", il ne suffit pas de considérer les déchets comme une nouvelle ressource, mais il faut également entièrement repenser les modes de production pour aboutir à un recyclage permanent des objets qui nous entourent.

Cette vidéo va même jusqu’à parler de "revoir notre conception de la propriété" pour permettre aux industries de reprendre les objets obsolètes pour les recycler. Cette vidéo dit également que tout ceci ne sera possible que si les entreprises travaillent en réseau. La fin de la concurrence dévastatrice ? Le début d’un monde basé sur la coopération et non la compétition ? C’est plus que tentant, j’espère seulement qu’il n’est pas trop tard.

Coline Serreau



avatar
jean-didier
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 371

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum